vendredi 3 mars 2017

FILLON ou l'éloge du chien enragé !

Je n'aimais pas trop Fillon, je lui en voulais de n'être qu'un chrétien tiède, incapable de dénoncer clairement l'avortement et de prendre position pour la défense de la femme et l'enfant.

Mais l'incroyable chemin de croix par lequel il passe ces dernières semaines force le respect.

Triste spectacle des rats - LES REPUBLICAINS - qui quittent le navire qui tangue.

Je souhaite maintenant de tout cœur la victoire du bannis, de l'excommunié, du maudit.

Et je rêve aussi de l'impitoyable proscription qui éliminera alors tous les traîtres qui l'entouraient et qui le lâchent lâchement après avoir léché sa main.

Un proverbe indien cité par HUGO PRATT dans TICONDEROGA me vient à l'esprit :


Quand un chien poursuivi par des loups 

vient trouver refuge dans ta hutte, 

tu ne le chasses pas, 

même s'il est enragé.


Fillon, tiens bon !


1 commentaire:

  1. Reportage assez complet de France Info sur les soutiens catholiques de Fillon. L'homme me paraissait un chrétien un peu tiède, mais je vois qu'il est bien entouré.

    http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/recit-franceinfo-comment-la-droite-catholique-est-devenue-omnipresente-dans-la-campagne-de-francois-fillon_2140400.html

    RépondreSupprimer