samedi 22 avril 2017

BORGES président !

A quelques heures du scrutin, je suis - très sincèrement - dans la plus complète indécision.

Certes, je ne voterai pas pour MACRON, ni pour HAMON, POUTOU ou ARTHAUD.

mais pour les autres...

Ils ont tous quelque chose.

Impression d'être comme un de ces moutons de LA FERME DES ANIMAUX d'Orwell qui donne raison au dernier orateur.

La chanson des INCONNUS me vient à l'esprit.





Peut-être que finalement, je vais tirer au sort comme dans  LA LOTERIE A BABYLONE de BORGES.

Oui, faire confiance à l'aveugle de Buenos Aires, au génial auteur de FICTIONS.

Dans l’isoloir avec 7 noms - en mettre un dans l'enveloppe : sans savoir lequel.

Laisser le hasard, la chance, le sort et qui sait ? le destin décider !


Résultat de recherche d'images pour "borges art"


8 commentaires:

  1. c était déjà comme ça à Athènes mais pour les magistratures les plus importantes comme la stratégie. après tout, président c est pas si important. t es charge de faire ce qu on te demande. mais qui est le on ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Mahmoud, heureux de vous retrouver sur le blog.
      Pour le tirage au sort, je me souviens de l'intervention d'un homme dans le documentaire "DEMAIN" : il expliquait que le tirage au sort était utilisé pour le jury des assises, et que ce système donnait entière satisfaction. Cet homme proposait de l'étendre à tous les mandats - considérant que l'inexpérience et la bonne volonté étaient toujours préférables à l'accoutumance et à la corruption. Argument qui m'a semblé très pertinent.

      Supprimer
  2. excellente cette vidéo des inconnus. l heure decisive est arrivée.
    prions pour la France en espérant que les français l épargnent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les "Inconnus", pour ceux qui sont nés à la fin des années 70 ou au début des années 80 : tout est là !
      Pour la prière, elle est toujours utile mais le diable me susurre à l'oreille : "Le réel est rationnel et le rationnel est réel". Monstrueuse raison si déraisonnable...

      Supprimer
  3. Cher Grog,

    La politique est essentiellement théâtre et le théâtre littérature, il est donc naturel que vous pensiez au vieux Tirésias argentin alors que la France se prépare à rejouer la sempiternelle tragédie. J’écris ceci après l’élection mais tout nous signalait qu’Œdipe allait tuer le sphinx. Œdipe sera roi.

    Obscurisverainvolvens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Obscurisverainvolvens,

      La référence au mythe d'Oedipe est très juste : Macron qui a tué son père (Hollande) et qui couche avec sa mère
      (Brigitte de 25 ans son aînée) !

      Macron, si propret sur lui, sera donc - si on en croit Sophocle - la "souillure" qui rendra possible l'éclosion de la peste.

      Supprimer
  4. J'ai écrit dans mon poste : "Laisser le hasard, la chance, le sort et qui sait ? le destin décider !"

    En apprenant le résultat du premier tour, la réplique d'un personnage de KLONDIKE (une série B que j'ai visionnée il y a quelques jours) s'est imposée à moi : "FORTUNE IS A BITCH !"

    RépondreSupprimer
  5. Cher Grog,

    "Fortune is indeed a bitch", cela vaut pour la tragédie et pour la vie! Rappelez-vous, chez les grecs, (toujours !) elle s'appelait Ananke, nécessité, la terrible NECESSITAS, Hésiode ou peut être Eschyle, disait que même Zeus en avait peur.

    Obscurisverainvolvens

    RépondreSupprimer